En quête

de nouvelles

policières

C'était le 11 février 2017... Un samedi ! C'est dire s'il en fallait du courage pour revenir au lycée alors qu'on pouvait rêvasser dans notre petit lit douillé. Et oui, parce que, en plus, ça a commencé le matin de bonne heure ! Certaines sont arrivées à 8 h 30. Auraient-elles planté la tente sous le préau pour arriver plus vite ?... Non, quand même pas ; d'abord parce que le sol est goudronné et surtout parce que le 11 février... on est encore en hiver !

Enfin, voilà, on ne vous en dit pas plus. Ce petit diaporama vous explique la suite...

Il fallait se hisser au-dessus du public pour les voir à l'oeuvre...
... sûres d'elles, maîtrisant le propos et promptes à la réponse.
Et on ne se limite pas aux généralités du discours : on est pratique et on le prouve !
En somme : "Le choc des mots, le poids des images !"
Et tout ça, avec le sourire... ou la concentration.
Un nouveau public arrive, et c'est reparti pour un tour !
On en était où déjà ?...
Ha oui ! "En quête de nouvelles policières".
Vous suivez toujours ?... Bon, on vous a aussi préparé ces panneaux, au cas où...