En quête

de nouvelles

policières

"En quête de nouvelles policières" est un concours d'écriture organisé par la direction départementale de la sécurité publique de la Gironde (DDSP33) et le rectorat de Bordeaux. Il a pour but d'améliorer l'image de la police auprès des jeunes. Le projet est mis en œuvre par des rencontres policiers-lycéens.

Des policiers de la DDSP33 - parmi lesquels des romanciers comme Laurent PHILIPPARIE, capitaine de police - apportent, si nécessaire, des indices aux élèves pour lancer l'histoire, les conseillent dans le réalisme et le rythme du récit, tandis que le professeur de lettres veille au respect de l'expression écrite. Mais ce concours de nouvelles policières peut comporter différents travaux inspirés par l'écriture de la nouvelle : la création, par les élèves, d'une première de couverture (également au concours), la réalisation d'une vidéo retraçant les étapes de l'écriture, et toute autre production d'élèves en rapport avec le concours.

La réalisation d'une première de couverture est une étape importante du concours puisque l'image retenue par le jury servira de couverture au recueil des nouvelles primées (qui sera, en outre, imprimé en plusieurs centaines d'exemplaires par l'imprimerie de la préfecture pour être remis notamment aux bibliothèques des lycées et collèges).

La première année du concours, en 2014-2015, seule l'agglomération bordelaise était concernée, avec la participation de 5 lycées, dont le lycée Élie Faure.

Deux ans plus tard, en 2016-2017, le concours s'étendait à toute la Gironde.

Le concours "En quête de nouvelles policières" est préparé, dans chaque lycée, durant toute l'année scolaire, dans le cadre d'un projet impliquant une classe de seconde. Cette préparation est intégrée aux heures de cours.

Dans le lycée Élie Faure, ce projet est aussi l'occasion de familiariser les élèves à l'usage de certains outils numériques : logiciel de montage audio (Audacity *), logiciel de montage vidéo (Windows Live Movie Maker), appareil photo reflex "deux en un" (photo et vidéo), logiciel de montage photo (GIMP *), fond vert pour trucages vidéo, enregistreur numérique (ou dictaphone), participation à la création de ce site web et à sa mise à jour avec le système de gestion de contenu Joomla *

Brigitte JULLIEN, directrice de la DDSP33, au micro de O2 Radio, parle du projet :

Entretien de O2 Radio avec le commandant Christine TOCOUA, responsable du service communication de la Police national à Bordeaux :

* : ces logiciels sont traduits en Français.